Aujourd’hui nous allons parler un peu de Ravelry (clic clic).
(si vous connaissez déjà vous pouvez directement aller à la section suivante après les ------)

Ravelry c’est avant tout un site communautaire GRATUIT  (il faut juste s’inscrire) pour tricoteurs et crocheteurs répertoriant des milliers de modèles. Le seul hic, c’est que c’est en anglais et que ça freine malheureusement beaucoup de non anglophones. Erreur! Une fois la première appréhension passée, le fonctionnement est assez intuitif.

Voici une petite liste non exhaustive de ce que l’on peut y faire:

  • Rechercher des modèles selon différents critères : laine utilisée, aiguilles utilisées, taille d’échantillon, type d’ouvrage (pull ? plaid ? pour bébé ? crochet ? tricot ? ...), gratuit ou non, en français ou non (!) etc. Inutile de vous dire que c’est hyper pratique !!!!
  • Voir les réalisations faites par d’autres internautes pour un modèle donné, voir les coloris qui nous plaisent, les tailles de fils les plus adaptées, etc.  On peut aussi voir les modèles portés, et voir si le modèle va à des morphologies semblables à la notre…
  • Lister ses propres ouvrages, c’est plus simple d’utilisation qu’un blog, et ça permet de cataloguer ce qu’on fabrique. (C’est d’autant plus utile si comme moi vous avez 50 trucs en cours en même temps, et que vous voulez vous souvenir du lien du modèle, de la taille d’aiguille ou crochet utilisée, etc.)
  • Mettre en favoris les ouvrages qui nous plaisent pour les retrouver plus tard.
  • Sélectionner dans une queue les patrons qui nous intéressent et que l’on compte faire.
  • Il y a aussi des forums bien pratiques quand on a besoin d’aide pour un patron, ou qu’on a simplement envie d’échanger sur un sujet bien particulier.

Si vous avez peur de l'anglais il existe des groupes d’aide pour francophones, et des tutos pour apprendre à se débrouiller...

--------

Bon, si je vous parle de tout ça c'est parce que j’ai eu l’occasion de tester un nouveau modèle de châle avec dentelle et torsades, sur Ravelry justement. (Il est fréquent que des designers fassent tester leurs ouvrages sur Ravelry avant de les publier et/ou mettre en vente. Ça s’appelle test knitting (knit = tricoter) ou test crocheting.)

Mais pourquoi faire tester un modèle? Plusieurs raisons :

Les designers sont souvent des gens comme vous et moi, pas des pros, mais des personnes qui essayent de faire de leur mieux pour faire quelque chose de compréhensible et sans erreurs. C'est à ça que sert le test: corriger les erreurs, contrôler les différentes parties du modèle (écrites ou schématiques), vérifier les cohérences des nombre de mailles, des motifs, etc. Et comme ce qui est clair pour soi ne l’est pas forcément pour les autres, avant de publier son modèle ça peut être utile de s’assurer qu’il est compréhensible par la majorité.
Tester ça peut aussi vouloir dire tester un autre type de laine. Si l'auteur à fait son modèle dans une laine unie, ça peut être sympa de voir le rendu avec des faux-unis ou des laines multicolores, ou des tailles de laine différentes.
Cela donne aussi une idée de la quantité de laine nécessaire, avec différents numéros d’aiguilles : la taille finale de l’ouvrage correspond-t-elle à la taille choisie ? (d’autant plus important s'il s’agit d’un pull par exemple)

Bref les raisons sont multiples et variées. Ca peut aussi être l’occasion de faire connaître son modèle, publicité, tout ça tout ça…

 

Et comment ça marche ?

Cela dépend du designer et du test. Généralement il y a une deadline. Il faut pouvoir prendre des photos, donner des nouvelles régulièrement de l'avancée, remplir des questionnaires parfois, etc.
La plupart du temps le test est gratuit pour les 2 parties. (Le testeur ne fait pas payer le temps passé à tester ni la laine utilisée, le designer ne se fait pas payer pour le modèle à tester, même si le modèle sera payant après publication.)

Si vous voulez plus d'infos voici 2 groupes de Ravelry consacrés exclusivement aux tests :
Testing Pool
Free Pattern Testers

--------

Donc revenons-en à nos moutons. Le test. Du châle. Avec dentelle + torsades, voui voui voui !

Voici ce que ça a donné :

amethyst châle tricot torsade dentelle 007

La petite recette :

Laine Cashwool des Textiles de la Marque :

  • Violet clair 2 pelotes
  • Violet foncé 5 pelotes
  • Noir 1 pelote

Aiguilles n° 4,5 mm

Modèle en anglais Amethyst (clic clic) avec 6 répétitions du motif central.

amethyst châle tricot torsade dentelle 009

Au final le châle pèse 318 grammes, et mesure 95 cm de haut et 215 cm de large!! Il est immense (j'ai l'impression de toujours dire ça, mais chaque nouveau châle finit plus grand que le dernier...).
Il a considérablement grandi au blocage et je mets ça sur le compte de la laine qui est assez peu torsadée, et qui s'est beaucoup détendue une fois mouillée. (Si j’avais su, je pense que j’aurais fait moins de répétitions du motif central…)

amethyst châle tricot torsade dentelle blog

A la base le châle est uni, mais je n'aurai pas eu assez de violet foncé, donc j'ai un peu modifié le modèle de base en faisant des rayures.

Bonne soirée et merci pour tous vos commentaires sur les derniers posts!